• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Saint Laurent

Posté par religieux le 21 septembre 2009

Quelle répartie Laurent, mourant attaché à un lit de fer sur des charbons ardents, semblable à un gril, lance-t-il à l’un de ses bourreaux : « C’est rôti, retourne et mange ! » ; il fait peut-être allusion à l’accusation d’anthropophagie portée contre les chrétiens. Car Laurent est au Christ et diacre de l’Église de Rome au service du pape Sixte II : il est chargé de tenir une place particulière dans la liturgie, d’administrer les biens de l’Église, et de distribuer des secours aux pauvres.

Or, à cette époque, en 258, Valérien ordonne l’exécution des évêques et des diacres, et la saisie des biens des laïcs. L’empereur fait aussi mettre sous séquestre les cimetières et les lieux de culte, afin d’empêcher les réunions des chrétiens.

Alors, trois jours plus tard, voyant son évêque mené au supplice, Laurent pleure de ne pouvoir le suivre. Et Sixte II lui promet : « Cesse de répandre d’amers pleurs à cause de mon départ ; je te précède ; à ton tour, tu me suivras dans trois jours ».

Intendant intègre et serviteur courageux, Laurent part alors trouver tous les chrétiens indigents de la ville, les consolant et leur distribuant de quoi vivre, mettant ainsi « en sûreté » les biens de l’Église que sont les pauvres. Et lorsque trois jours plus tard, le diacre est sommé par les autorités de livrer le trésor de l’Église, il rassemble les aveugles, les boiteux, les misérables, et les emmène à l’empereur : « Voici les richesses de l’Église, le vrai trésor dans lequel est le Christ, dans lequel est la foi ».

Aussi, pour ne s’être point soumis à la volonté impériale, le diacre est brûlé.

Très rapidement, l’Église de Rome le vénère, car « elle est devenue aussi célèbre grâce à Laurent, que Jérusalem avait été glorifiée par le diacre Étienne », résume saint Léon le Grand. Saint Laurent devient l’un des patrons de la Ville éternelle après saint Pierre et saint Paul. Plusieurs églises lui sont dédiées. Plusieurs Passions sont rédigées, bien des années après son martyre.

Il est, par excellence, le diacre fidèle au Christ et à son évêque jusqu’à la mort, et le modèle du clerc chargé de veiller sur les biens communs et la communauté.

Marie-Christine Lafon

baniere.gif

Publié dans Saint Laurent | Commentaires fermés

Participez à une lecture intégrale de la Bible à Lourdes !

Posté par religieux le 21 septembre 2009

Durant 130 heures, soit 6 jours et 5 nuits, la Bible sera lue de façon ininterrompue. Le début et la fin de la lecture se feront à la grotte ; dans le temps intermédiaire la lecture se fera à la chapelle Notre-Dame. L’Unitalsi (Union nationale italienne de transport des malades à Lourdes et dans les sanctuaires internationaux – la plus grande association européenne pour le pèlerinage des personnes malades et handicapées) organise cette lecture en collaboration avec Mgr Jacques Perrier, évêque de Tarbes et Lourdes, et les sanctuaires Notre-Dame-de-Lourdes. Cette initiative est placée sous le patronage de la ville de Rome. 

Cette lecture jour et nuit impliquera, indique Antonio Diella, président national de l’Unitalsi, « des personnes de langues et de provenances géographiques diverses mais aussi des personnes ayant des expériences culturelles et religieuses différentes. Elle sera faite par des personnes de tous âges et de toutes catégories sociales, en particulier par des hospitaliers et des malades. Dans ce lieu évocateur et riche, la Parole sera lue, avec amour et respect »

La première expérience de ce type a été lancée à Rome, en octobre 2008, à l’occasion du synode des évêques sur la parole de Dieu.

Cet événement sera retransmis en intégralité et en direct sur les sites Internet de l’Unitalsi et celui des sanctuaires de Lourdes.

Zenit.org

baniere.gif

Publié dans Priere Lourdes | Commentaires fermés

Sacrement du pardon

Posté par religieux le 21 septembre 2009

1/ Après avoir fait un examen de conscience et demandé à l’Esprit Saint de m’inspirer une vraie contrition, je me présente devant le prêtre.

2/ Je m’agenouille si je le peux, puis je me signe de la croix et demande : « Bénissez-moi, mon Père, parce que j’ai péché ». Le prêtre me bénit alors pour m’encourager à faire une bonne confession.

3/ Je confesse mes péchés, puis écoute l’exhortation du prêtre. Je peux l’interroger, mais il est bon de distinguer confession et entretien spirituel. La confession tend à être brève.

4/ Je reçois l’absolution du prêtre en fermant les yeux pour mieux me tourner vers Jésus qui me parle et qui pose la main sur moi pour me pardonner. Je me signe de la croix lorsque le prêtre dit : « Et moi, au nom du Père… ». C’est le moment du pardon proprement dit.

5/ Je salue le prêtre et m’efforce de faire aussitôt la pénitence qu’il m’a prescrite, si cela est possible.

Frère J.-H. A

baniere.gif

Publié dans Sacrement du pardon | Commentaires fermés

Boutique Sainte Rita

Posté par religieux le 21 septembre 2009

Une nouvelle boutique sur internet ! :

 

Boutique Sainte Rita : http://www.boutique-sainte-rita.fr/

Publié dans Boutique Sainte Rita | Commentaires fermés

L’examen de conscience

Posté par religieux le 21 septembre 2009

• Notre ressenti du péché est souvent inversement proportionnel à sa gravité. Ainsi, les péchés qui regardent la concupiscence de la chair nous humilient beaucoup et nous semblent les plus graves. Soyons attentifs à ce que l’arbre ne cache pas la forêt. La vanité et l’orgueil peuvent blesser beaucoup plus gravement notre relation à Dieu.

Par exemple, une parole médisante est plus destructrice que de succomber devant un chocolat, et pourtant cette parole laisse moins de traces dans notre « ressenti ».

• On confesse des actes et non pas des tendances. Dire : « Je suis paresseux » n’est pas confesser un péché, mais faire part d’une faille que nous portons en nous. Dire : « J’ai été paresseux », en citant peut-être une occasion de paresse, c’est confesser un acte qui est un péché.

Frère J.-H. A

baniere.gif

Publié dans examen de conscience | Commentaires fermés

Benoît XVI se rendra à Malte

Posté par religieux le 15 septembre 2009

Benoît XVI accomplira une visite apostolique à Malte en avril 2010, à l’occasion du 1950e anniversaire de l’arrivée de saint Paul sur l’archipel.C’est ce qu’a annoncé Radio Vatican le 13 septembre 2009, reprenant un communiqué publié la veille par la Conférence épiscopale maltaise. « Benoît XVI a ainsi accepté l’invitation qui lui avait été adressée ces derniers mois par les évêques et le président maltais », est-il précisé sur le site Internet de la radio.

Selon la tradition, saint Paul aurait échoué sur l’archipel à l’issue d’un naufrage en 60.

Le responsable des voyages pontificaux, Alberto Gasbarri, se rendra à Malte en octobre 2009 pour l’organisation du voyage, a précisé Radio Vatican. Il s’agira de la troisième visite d’un pape à Malte ; Jean-Paul II (1978-2005) s’y était en effet rendu en 1990 et en 2001.

Le 18 juin 2009, Benoît XVI avait reçu en audience au Vatican le nouveau président maltais, George Abela, soulignant la  « contribution positive » de Malte dans « la situation internationale » et qualifiant l’île catholique de « grande amie du Vatican ».

Agence I Media, au Vatican

baniere.gif

Publié dans PAPE BENOIT XVI | Commentaires fermés

Le Pape et le préservatif !

Posté par religieux le 15 septembre 2009

Un épidémiologiste français soutient le discours du pape sur

 le préservatif :

 

Pour René Ecochard, professeur de médecine, épidémiologiste, chef de service de biostatistique du CHU de Lyon, « le discours de Benoît XVI sur le préservatif est tout simplement réaliste ».

Récemment interviewé par l’hebdomadaire français La Manche Libre, le professeur Ecochard a regretté le « manque de réalisme » existant « sur cette question qui est prisonnière de l’idéologie ». C’est « comme si l’opinion perdait ses repères dès qu’elle aborde ces questions de la sexualité et la famille », a-t-il ajouté.

René Ecochard estime qu’« il y a eu une erreur de compréhension dans l’opinion. Les gens ont cru que le pape parlait de l’efficacité du morceau de plastique qu’est le préservatif alors qu’il s’exprimait en réalité au sujet des campagnes de diffusion du préservatif. Cela est très différent ».

« Comme tout objet technologique de prévention, le préservatif a une efficacité quantifiée », a-t-il affirmé. Mais « la problématique est ailleurs : tous les épidémiologistes sont d’accord aujourd’hui pour dire que les campagnes de diffusion, dans les pays où la proportion de personnes touchées est très élevée, ne marchent pas ».

Ainsi, si « le préservatif fonctionne quatre fois sur cinq », cela peut suffire « quand le sida est rare. Mais dans un pays où 25% des jeunes de 25 ans sont touchés (Kenya, Malawi, Ouganda, Zambie), cela ne suffit pas. L’échec de cette forme de prévention est une réalité épidémiologique ».

« Entouré d’experts, bien informé par l’Académie des sciences à Rome, le pape maîtrisait parfaitement cette question avant de se rendre en Afrique », a-t-il aussi ajouté.

Dans cette interview, René Ecochard s’est notamment arrêté sur le cas de l’Ouganda, le seul pays « où le nombre de malades a été divisé par trois à l’âge 25 ans. En plus de la campagne sur le préservatif, ce pays a mené une vaste campagne basée sur le triptyque ABC (pour abstinence, fidélité, préservatif en anglais*). Couple présidentiel, groupes religieux, écoles, entreprises… tout le monde a soutenu cette campagne rappelant que le sida sera combattu si chacun retrouve des attitudes sexuelles conformes aux traditions familiales », a-t-il expliqué.

« Cela n’est peut-être pas facile à reproduire d’un pays à l’autre mais aujourd’hui, c’est le seul espoir », a ajouté l’épidémiologiste français.

Aujourd’hui, « plus de 60% des scientifiques sont en faveur des campagnes ABC », a-t-il ajouté, rappelant que c’est ce que « prône d’ailleurs l’ONUSIDA ».

Zenit.org

baniere.gif

Publié dans PAPE BENOIT XVI | Commentaires fermés

Boutique Vierge Marie

Posté par religieux le 15 septembre 2009

La Boutique Vierge Marie vous propose + de 300 références d’articles religieux de la Vierge Marie !

Cliquez ici : http://www.vierge-marie.fr/

Publié dans Boutique Vierge Marie | Commentaires fermés

Grippe A : ne paniquez pas

Posté par religieux le 11 septembre 2009

Le soin par l’assiette  

• Des plats vitaminés : vitamine C à l’honneur, avec dans l’ordre : persil – votre allié numéro 1 –, poivrons, kiwis, agrumes – oranges, citrons, pamplemousses –, choux, litchis, épinards, oseille. Le béta-carotène des carottes est source de vitamine A. Et n’oubliez pas l’ail qui a des vertus antioxydantes et anti-bactériennes.
• Une tasse de thé : pour les plus grands, le thé vert contient des catéchines, des antioxydants puissants. Pour le plus jeunes, le thé rouge ou « thé rooibos » qui vient d’Afrique du Sud ne contient pas de théine ; il est très riche en vitamines et sels minéraux.

• Des menus roboratifs, plus riches en vitamines : Doctissimo, vous en propose une liste.

• Les compléments alimentaires : tournez-vous vers le pollen ou la gelée royale, l’acérola sous forme d’ampoules ou de pastilles à croquer (une par jour), de l’Oligosol Cuivre-Or-Argent, des ampoules d’eau de mer (Quinton®) riches en minéraux et oligo-éléments.

Le soin par l’homéopathie
• La solution buvable L52 du laboratoire LEHNING se prend diluée dans un peu d’eau. Elle s’utilise auprès des enfants à partir de 2 ans (1/4 de dose ou 1/2 dose), mais son goût est fort. (Prévention : 20 gouttes, 2 fois par jour. État grippal : 20 gouttes, 5 à 8 fois par jour. Traitement post-grippal : 20 gouttes, 3 fois par jour. L 52 peut également être inhalé à raison de 10 gouttes sur un mouchoir en papier, 3 fois par jour.)
 • LInfluenzinum 30 CH des laboratoires Homéodel ou Boiron prévient la grippe. Fabriqué à partir du vaccin de la grippe, il sera disponible à l’automne. (3 granules, une fois par semaine, pendant 3 semaines, puis une fois par mois, pendant 3 mois.)
• Bien que son efficacité soit contestée – son effet serait équivalent au placebo –, l’Oscillococcinum ® du laboratoire Boiron remédie aux états grippaux. (État grippal à son début : 1 dose le plus tôt possible, répéter éventuellement 2 à 3 fois à 6 heures d’intervalle. État grippal déclaré : 1 dose matin et soir pendant 1 à 3 jours.)
• Le Thymuline 9 CH se prend une fois par semaine durant un mois, puis une fois par mois jusqu’au printemps. Préférez le 7 CH chez le petit enfant et la personne âgée.

• Pour soigner les maux déclarés, le site HoméoPhyto indique les granules à prendre en 9 CH en fonction des symptômes (fièvre, tremblements, diarrhées, sensation de soif ou de froid).

Le soin par la phytothérapie
• Utilisez l’huile essentielle de ravintsara qui signifie « la bonne plante » en malgache, un excellent stimulant immunitaire. (En prévention : 4-5 gouttes par jour pendant 3 semaines. En début de grippe : 4 à 5 gouttes en friction sur le thorax et le dos. Ne pas utiliser dans les 3 premiers mois de la grossesse.) + d’infos sur le site Pharmadata 

• L’échinacée a une action antivirale. Vous la trouverez sous forme de gélules ou de liquide. (À titre préventif, en cures courtes et régulières de dix jours par mois ; et à titre curatif en doublant les doses, afin de diminuer l’intensité et la durée de l’infection. À éviter pendant la grossesse, par principe de précaution, bien que les études ne concluent pas à sa toxicité pour le bébé. Limiter le traitement à 8 semaines.) + d’infos sur Passeport Santé

Lisez aussi les conseils de prévention de notre médecin.

Stéphanie Combe

Visitez notre boutique : http://la-boutique-des-chretiens.com/

Publié dans Grippe A : ne paniquez pas | Commentaires fermés

Retraite des mères

Posté par religieux le 11 septembre 2009

Retraite des mères : le Pr Joyeux menace de « mettre toutes les femmes dans la rue »

La révision programmée des retraites menace les majorations réservées aux mères de famille. Selon vous, ces aides doivent :

- continuer à être réservées aux femmes, comme aujourd’hui.

70.5463182898%

70.5463182898%

- être réservées aux femmes ayant arrêté de travailler.

18.2897862233%

18.2897862233%

- être attribuées au père en l’absence de mère.

10.4513064133%

10.4513064133%

- être supprimées faute de budget.

0.712589073634%

0.712589073634%

Président du mouvement Familles de France, le Professeur Joyeux réagit au projet de réforme de la retraite des mères.

 

Le gouvernement envisage de revoir à la baisse la retraite des mères, qu’en pensez-vous ?
Si le gouvernement touche à un iota de la retraite des mères de famille, elles descendront dans la rue ! En quelques jours nous avons obtenu près de 1500 signatures de l’appel de Familles de France pour défendre les droits des mères de famille, qui ne sont pas – il faut le préciser – des avantages, mais vraiment des dûs.
Le gouvernement écoute les syndicats parce qu’ils sont capables de faire du bruit. Nous voulons que les associations familiales soient traitées comme des partenaires sociaux à part entière. Et s’il faut mettre toutes les femmes de France dans la rue, nous le ferons. Familles de France ne veut pas d’une solution bâtarde ! Certains ont imaginé que la première année de retraite irait à la femme et systématiquement la seconde à l’homme car il éduque aussi l’enfant. Mais qui sacrifie une partie de sa vie professionnelle pour le bien de ses enfants, sinon la femme ? La mère de famille est irremplaçable. Sauf, si on autorise un jour – comme certains l’exigent aux Etats-Unis – la greffe d’utérus pour les hommes ! Heureusement, les comités d’éthiques là-bas sont contre. En France, la question n’est pas encore à l’ordre du jour.
Vous avez l’air fâché contre le gouvernement ?
Il y a quand même une bonne nouvelle, c’est le ministre en personne qui s’est chargé du dossier. Jusqu’à présent, chaque enfant donnait à la mère deux années de retraite supplémentaire. Ce sont ces deux années que le législateur veut partager également entre homme et femme, alors que très peu d’hommes ont arrêté leur carrière professionnelle pour se consacrer à 3/4 ou temps plein à leurs enfants. 
Nous avons déjà travaillé avec Xavier Darcos quand il était ministre de l’Éducation nationale. Nous avons obtenu de bons résultats, notamment avec la prise en charge des listes « essentielles » de fournitures scolaires qui a permis une réduction de 8,7% du prix de la rentrée pour un enfant de sixième. Familles de France a confiance en lui. Il comprend les familles et veut tout faire pour maintenir les droits de mères de familles, malgré les contraintes de l’Europe et de la Cour de cassation. Combien de mères seront d’accord pour donner à leur mari ou compagnon, la deuxième année de leur retraite par enfant éduqué ? C’est elles qui en décideront. Voilà ce qui est juste.

 

Ce « couac » de Xavier Darcos ne traduit-il pas un mépris de la famille ?
Non, je ne crois pas. Soyons clair, ce n’est pas le couac de Xavier Darcos, c’est celui de la Cour de cassation et de la Cour européenne de justice qui imposent la parité pour l’éducation entre homme et femme. Mais ces cours oublient que seule la femme accouche, que ce sont les femmes qui assument dans 98% des familles, des quasiment plein-temps à la maison pour leurs enfants au détriment de leur carrière professionnelle. Notre rencontre avec Xavier Darcos nous a rassuré quant aux solutions qu’il va mettre en place, mais Familles de France reste vigilant.
La politique familiale a fait ses preuves en France, elle reste encore insuffisante, quand on calcule que le niveau des allocations familiales a été divisé par cinq depuis leur origine. Cela traduit une ignorance généralisée de l’importance de la politique familiale. Aujourd’hui, pour nos gouvernants comme pour la plupart des Français, la politique familiale est devenue synonyme de politique sociale. Or, la politique familiale, c’est une politique qui compense (trop partiellement) la charge financière que représente l’enfant, elle n’est versée qu’à partir du dexième enfant et c’est quand les parents en ont le plus besoin, quand le grand ado coûte le plus cher, vers 18-20 ans, qu’elle est supprimée.
On oublie souvent d’expliquer que les familles à gros salaires contribuent fortement aux allocations familiales, tandis que ceux qui ont les plus faibles salaires, qui y contribuent faiblement, reçoivent les mêmes allocations. C’est une redistribution égalitaire, un système de redistribution solidaire qui dépend du nombre des enfants et dans lequel les riches reçoivent autant que les pauvres. Donc les riches cotisent davantage et ne reçoivent rien s’ils n’ont pas d’enfant.
Ce que j’aimerais dire en priorité à Nicolas Sarkozy : « Monsieur le Président, si vous voulez vraiment durer et rester dans l’histoire : misez sur le long terme. Investissez dans la famille !»
 

 

Vous préconisez un « statut parental », de quoi s’agit-il ?
Vous ne pouvez ignorer que de plus en plus hommes élèvent seul leur enfant ? Quelle est alors votre solution face au déficit de la Caisse nationale d’assurance vieillesse ? 

Lisez les réponses du Pr Joyeux à nos questions dans le n° 1652 de Famille Chrétienne, disponible à partir de mercredi 9 septembre en édition numérique.

Propos recueillis par Emmanuel Pellat et Samuel Pruvot

Familles de France, mouvement national familial, réunit près de 100 000 adhérents, représentés dans 86 départements par 530 associations locales.

Notre Boutique : http://la-boutique-des-chretiens.com/

Publié dans Retraite des meres de famille | Commentaires fermés

12
 

UNION DES EVANGELISTES INTE... |
bornagain |
وَلْ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EL CORAN WA EL SUNNA
| alliancewicca
| bienvrnue dans mon blog