Bénissons le Seigneur pour Monseigneur Cattenoz !

Posté par religieux le 4 mars 2010

Bénissons le Seigneur pour Monseigneur Cattenoz !

Bénissons le Seigneur pour Monseigneur Cattenoz !

Les évènements qui secouent le diocèse d’Avignon depuis plus d’un an ont atteint douloureusement tous ses baptisés. Au fil des mois, les tensions entre certains prêtres du diocèse et Mgr Jean-Pierre Cattenoz , notre archevêque, sont devenues médisances et calomnies jetées jusque dans les médias. Les commentaires diffamants affichés sur des blogs sont un scandale pour beaucoup, croyants ou incroyants, un contre-témoignage aux commandements du Christ qui nous presse à l’amour et à l’unité. Le « Corps du Christ » est divisé, alors que Mgr Jean-Pierre Cattenoz est l’évêque légitime de notre église diocésaine, nommé par le Saint Père et en communion avec lui : quels que soient nos sentiments ou avis à l’égard de sa personne, notre foi de catholique nous conduit à accueillir et à respecter le ministère que lui confie l’Eglise.

Beaucoup de temps et d’énergie ont été perdus qui auraient été mieux utilisés dans la mission et l’évangélisation. En s’unissant à un effort commun, chaque catholique du diocèse peut éteindre les rancœurs, guérir les amertumes et grandir dans la charité afin de construire l’unité et en cela, suivre Jésus-Christ, l’unique Sauveur.

Au cours de ce Carême, nous nous efforçons de vivre la conversion du cœur. Il est temps d’agir au grand jour et de fuir toute division, toute parole négative et anonyme : voici un appel à nous engager personnellement et publiquement dans un chemin de vérité, d’unité et de réconciliation :

Dans la foi, je reconnais que Mgr Cattenoz est l’évêque légitime de notre diocèse que l’Eglise et Dieu me donnent.
Que j’apprécie ou non la personnalité et le caractère
de mon évêque,
de mon curé,
des prêtres,
des diacres,
des frères et sœurs dans la foi,
devant Dieu et mes frères, je m’engage à nourrir une attitude de bienveillance et de pardon à l’égard de chacun d’eux.

C’est pourquoi, je m’engage à les « bénir », c’est-à-dire à penser et dire du bien à leur sujet, à prier pour eux, à appeler sur eux la bénédiction de Dieu.
Devant leurs limites, leurs faiblesses et ou même leurs éventuelles erreurs, je m’abstiendrai de médire et de colporter de mauvaises paroles ou des critiques.
A ma mesure, j’encouragerai et je contribuerai à mettre en place des moyens pour travailler en communion avec notre évêque et tous les membres de l’Eglise d’Avignon.
Face à mes propres pauvretés, je demande à Dieu la grâce de la conversion de mon coeur et sa miséricorde : que Dieu mette en mon cœur et sur mes lèvres ses paroles de bénédiction afin que tous retrouvent la paix et la joie dans la communion fraternelle.
Je m’engage à prier chaque jour pour notre diocèse et tous les membres qui composent le « Corps du Christ » en Vaucluse, particulièrement l’évêque et tous les prêtres que Dieu nous a donnés,  afin que la charité et la communion dans l’Eglise reprennent toute leur place.

Comme signe de mon engagement, je m’inscris en cliquant ici

 

UNION DES EVANGELISTES INTE... |
bornagain |
وَلْ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EL CORAN WA EL SUNNA
| alliancewicca
| bienvrnue dans mon blog