Monseigneur Cattenoz : La bénédiction du pape

Posté par religieux le 4 mars 2010

Monseigneur Cattenoz : La bénédiction du pape

Monseigneur Cattenoz : La bénédiction du pape

En vain, le dossier est vide, le roi apparaît nu : depuis le début, chacun sait (enfin, normalement quand on est catholique et encore plus prêtre de l’Église…) qu’on ne démissionne jamais un évêque car il a du caractère ou fait venir des communautés nouvelles ou des prêtres étrangers. Mgr Cattenoz a bien rencontré le cardinal Re, préfet de la dite congrégation, mais aussi Benoît XVI lui-même en janvier 2010 à qui il a demandé audience : le pape l’a rencontré devant un photographe, l’a confirmé dans son ministère d’apôtre en charge du diocèse d’Avignon, l’a encouragé à travailler à l’unité de son diocèse, l’a enfin béni ; il a même tenu à souligner la grâce et la bénédiction des communautés nouvelles accueillies, tout en invitant l’archevêque à travailler à leur meilleure intégration et à une bonne articulation avec le clergé diocésain.

Mgr Cattenoz a donc longuement expliqué cette entrevue avec le cardinal Re puis avec le successeur de Pierre dans une lettre adressée à tous les prêtres du diocèse et dans une autre missive — plus synthétique — à tous les laïcs. Il invite maintenant chacun à tourner la page, à faire confiance à l’Église, à rebâtir l’unité dans la charité tout en s’engageant formellement à continuer à rénover son mode de gouvernement pastoral et en restant bien entendu au service de tous, baptisés et prêtres pour que l’Évangile soit annoncé et célébré.

Et pourtant, loin de se soumettre — enfin — à la décision de l’Église au travers de son ministre suprême, les opposants ne désarment pas et transforment la crise en scandale : ayant épuisé tout recours, ils reviennent aux basses œuvres médiatiques. C’est ainsi que pour marquer l’entrée en carême, paraît un article dans La Croix donnant la part belle aux citations d’un prêtre « sous couvert d’anonymat » bien sûr (ça devient habituel !) qui renouvelle ses nombreuses critiques amères et acerbes, soi-disant au nom de nombreux prêtres du diocèse.

Et le week-end suivant, c’est la « une » de l’anticlérical Vaucluse Matin qui titre « Fronde contre l’évêque Cattenoz : Il faut qu’il parte ! » : le journaliste réclame la « tête » de l’archevêque « au nom des prêtres et de laïcs », rapporte de pures calomnies et des propos diffamatoires sur le prétendu train de vie de l’évêque et de la maison diocésaine : le journal vauclusien ouvre de plus un nouveau blog-poubelle (près de 200 messages en une semaine) ! Là-encore, on remarquera un parti pris éditorial anti-diocésain et des méthodes très critiquables au plan de l’éthique journalistique, puisque aucune place n’est laissée aux fidèles ou aux prêtres qui travaillent avec constance à l’unité du diocèse autour de Mgr Cattenoz.

Mais le scandale provient surtout de cette collusion de prêtres et de laïcs se prêtant honteusement à de si basses manœuvres sous couvert d’anonymat. Et dans ce contexte de poudrière alimenté par ce noyau agitateur, les incidents se multiplient sur le terrain comme ce ministre institué qui déboule en pleine messe pour déclamer après la communion une « déclaration » de mise en garde des baptisés contre la dérive sectaire de la paroisse et du diocèse !

SITE DE SOUTIEN A MGR CATTENOZ : cliquez ici

 

UNION DES EVANGELISTES INTE... |
bornagain |
وَلْ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EL CORAN WA EL SUNNA
| alliancewicca
| bienvrnue dans mon blog