Monseigneur Cattenoz : Trop, c’est trop

Posté par religieux le 4 mars 2010

Monseigneur Cattenoz : Trop, c’est trop

Monseigneur Cattenoz : Trop, c’est trop

Alors, trop c’est trop ! Tous ceux qui tentent de vivre en Église, ceux qui font confiance à Mgr Jean-Pierre Cattenoz — soit parce qu’ils l’aiment ou le connaissent bien, soit tout simplement car il est notre archevêque consacré dans l’Esprit, missionné et confirmé par le successeur de Pierre — souffrent tant de cette entreprise de dénigrement systématique et de curie médiatique depuis plus d’une année.

Nous en avons donc assez : pour ne pas attiser la division, nous n’avons pas voulu réagir publiquement pour ne pas risquer de créer un bloc contre un autre bloc, nous avons essayé de comprendre et d’écouter les souffrances exprimées, nous avons continué nos divers ministères ou services autant que possible et nous avons surtout prié pour notre évêque, les prêtres et tout le diocèse. Nous avons aussi attendu que l’Église se prononce, sans même imaginer que Mgr Cattenoz puisse être à ce point si explicitement et publiquement confirmé par le pape lui-même, cas extrêmement rare dans de telles situations, surtout pour un diocèse aussi modeste que celui d’Avignon [3].

Les nouveaux articles de presse, ce nouveau blog-poubelle de Vaucluse-Matin, les provocations et les incidents sur le terrain sont la goutte d’eau qui fait déborder le vase : finie l’omerta ! Se taire désormais deviendrait un péché contre l’Esprit, un reniement insupportable et indigne du nom de chrétien, et ne pas dénoncer personnellement ce scandale illustrerait un manque de courage que nous cachons souvent hypocritement sous des prétextes de charité, d’unité ou d’humilité. Et les détracteurs en profitent largement depuis un an.

Il est donc selon nous vraiment prioritaire que tous les catholiques du diocèse fidèles à l’Église et à l’Évangile — où le Christ confirme Pierre : « Tu es Pierre et sur cette Pierre, je bâtirais mon Église » — prient et travaillent à l’unité du diocèse autour de son archevêque, s’engagent concrètement dans une œuvre de réconciliation et de re-construction en échangeant avec leur curé, leur doyen et leurs frères et sœurs baptisés sur les moyens concrets à mettre en œuvre pour sortir de cette crise et respecter concrètement la diversité des charismes et des membres qui font le Corps du Christ en Vaucluse.

SITE DE SOUTIEN : cliquez ici

intégralité de l’article : cliquez ici

 

UNION DES EVANGELISTES INTE... |
bornagain |
وَلْ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EL CORAN WA EL SUNNA
| alliancewicca
| bienvrnue dans mon blog