Monseigneur Cattenoz : Un évêque, un homme

Posté par religieux le 4 mars 2010

Monseigneur Cattenoz : Un évêque, un homme

Monseigneur Cattenoz : Un évêque, un homme

Nous ne sommes vraiment pas ici pour canoniser [2] notre évêque avec qui nous collaborons avec bonheur depuis six ans : nous connaissons certes ses nombreuses richesses, mais aussi quelques unes de ses faiblesses ou lacunes, et certains de ses défauts parfois toniques ou surprenants qui sont comme l’envers de ses charismes forts (courage et foi ancrés dans le roc, puissante énergie missionnaire, passion de l’Église, …) ; saint Paul, saint Jacques et saint Pierre ne prenaient pas non plus des pincettes de diplomate dans l’exercice de leur mission, ils ne devaient pas être faciles à vivre tous les jours ou devaient s’avérer très déconcertants pour leurs collaborateurs à certains moments…

Pourtant, combien avons-nous été témoins — en ces semaines et ces mois si difficiles dans cette bronca presbytérale passionnelle — de l’écoute et de la patience, du courage et de l’humilité, surtout de sa prière pour tous malgré — on l’imagine — sa souffrance profonde en tant qu’homme et évêque : il a écouté et reçu de nombreux détracteurs, il a demandé pardon pour ses erreurs, il a « adouci » son mode de gouvernement, il a suspendu des décisions qui lui tenaient pourtant à cœur, il a nommé de nouveaux doyens, un nouvel conseil épiscopal, et depuis peu un nouveau conseil presbytéral est en place et travaille dans un excellent état d’esprit….

Mais pendant ce temps, et jusque dans ces derniers jours de manière plus aigüe encore, les prêtres opposants ne démordent pas : grève du zèle sur le terrain, boycott de réunions diocésaines, pressions et lettre de mobilisation auprès de leurs confrères, tout en multipliant les rencontres de rebelles qui ressassent leurs rancœurs et amertumes, tentent de rallier des laïcs dans leur mobilisation anti-Cattenoz, refusent de collaborer avec l’évêque et de contribuer à la nouvelle organisation diocésaine…

Voyant qu’à l’été 2009, rien ne bouge dans le sens de leurs vœux, ils décident de remonter jusqu’au Vatican à la Congrégation pour les évêques et d’y déposer un dossier complet, sûrs de leur bon droit et que, là, ils détenaient la clé pour parvenir à leur fin.
site de soutien à Monseigneur Cattenoz : cliquez ici

article en intégral : cliquez ici

 

UNION DES EVANGELISTES INTE... |
bornagain |
وَلْ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EL CORAN WA EL SUNNA
| alliancewicca
| bienvrnue dans mon blog